Taux immobilier actuel : trouver le bon emprunt

Simulation, comparaison, aide des courtiers,…autant de solutions vous permettant de trouver la meilleure banque de prêt. Et chaque démarche est interdépendante. Cependant, force est de constater que de plus en plus d’emprunteur se laissent guider par le taux immobilier actuel pour s’orienter vers tel ou tel prestataire. Attention cependant, ceci peut induire l’emprunteur en erreur, car en plus du taux d’intérêt 2018, il faut prendre en compte le TEG. Ainsi, il est essentiel de faire le point en ce qui concerne les taux pratiqués actuellement sur le marché.

Découvrez en ligne le taux de votre crédit immobilier

Utilisez le simulateur de credit immobilier ci-dessous afin de vérifier si vous êtes éligible à un prêt immo et visualiser le taux que vous pourriez obtenir.

taux immobilier actuel

Une technique pour choisir la bonne banque

Se baser sur les taux est courant pour un emprunteur qui choisit un prêt immobilier modique. On aura beau vous présenter différentes techniques pour choisir à bon escient la meilleure offre de prêt disponible sur le marché, une chose est sûre : vous en reviendrez toujours au taux immobilier actuel. Il s’agit du taux appliqué par la banque si vous vous décidez de négocier un crédit immobilier. Les taux varient tous les mois. Et comme son nom l’indique, le taux actuel est le taux valable au moment où l’on parle.

Généralement, durant le mois de décembre, les banques pratiquent une décote des taux. C’est d’ailleurs lors de ces promotions annuelles que la majorité des emprunteurs en profitent pour réaliser certains projets immo longtemps resté en sommeil.

Les taux effectifs globaux fixes varient de nos jours entre 1.69 % et 2.26 %. Les intérêts sont de 1.43 % à 1.92 %. Tout dépend des banques. Jusqu’à la fin de l’année, on espère une stagnation des chiffres. Pour ce qui est de 2018, rien n’est moins sûr.

Le taux immobilier actuel varie d’un contrat à un autre

Toutefois, force est de noter que les TEG ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Le calcul des rendements des banques dépend notamment de la qualité des profils emprunteurs, mais aussi de l’importance du capital demandé et la durée du contrat. La règle est simple. C’est celle du « plus … plus » : Plus vous demandez, plus vous payez. Ce peut être en capital ou en durée.

Les frais d’assurances impactent également sur la modicité ou non des contrats de crédits immobiliers. Les contrats de garantie auprès des établissements bancaires varient entre 5 500 et 12 000 euros contre 2 500 euros dans les entreprises spécialisées. Cependant, faites attention à la qualité des couvertures qui peuvent mettre en péril les chances de réussite de votre demande.

Une comparaison : une étape importante

Afin de profiter de la meilleure offre de crédit immobilier du moment, il n’y a rien de tel que la mise en concurrence. Désormais, vous n’aurez pas à vous casser la tête ni à perdre du temps en ce sens. Les plateformes vous proposent un système de comparaison instantané et automatisé. Il vous suffit de paramétrer l’outil en fonction de la durée de votre emprunt, le montant dont vous avez besoin et quelquefois votre âge. En quelques secondes, le moteur de recherche aura fini de vous lister les différentes possibilités que vous avez d’une banque à une autre.

La comparaison en ligne est 100 % gratuite et ne vous engage en rien. Vous aurez la possibilité de choisir telle banque à la place d’une autre. L’avantage est que vous vous facilitez les recherches, mais vous pourriez également postuler en ligne pour un crédit immobilier.

Attention, il semble important de souligner que « simulation » et « comparaison » ne se ressemblent pas. Les deux sont cependant dépendantes l’une de l’autre afin de garantir la modicité et la qualité de votre contrat de prêt.

L’évolution dans le temps du taux immobilier actuel

A la fin de l’année dernière, le taux a baissé de 1,31%, ce qui était de 1,57% il y a quelques mois. Mais peu après, il n’a cessé de suivre une tendance baissière.

Même si ce taux a peu augmenté en janvier 2017, cela n’a eu aucun effet sur le marché. Pour les anciens immobiliers, 910 000 opérations financières ont été constaté, c’est le meilleur résultat de l’année. Tandis que celles des nouveaux immobiliers relevaient 130 000 transactions.

En dernier mois de l’année 2017, certaines banques ont baissé leur taux en fonction des durées d’engagement ou selon la situation financière de l’emprunteur.

L’anticipation prévue pour l’année prochaine

Suite à la hausse générale des prix, les valeurs du crédit immobilier sont estimées à s’accroitre en 2018. Mais l’autorité financière de l’Europe veut être conciliante en maintenant les taux directeurs à zéro durant plusieurs mois.

Ainsi, les banques qui ont été optimistes, vont pour l’année prochaine se trouver sur un marché en concurrence intensive. C’est évident, chacune d’elles va essayer d’attirer plus de client en régressant ses taux. Cela n’aura pas de grandes conséquences sur le marché immobilier au début de l’année 2018, mais pour les mois suivant la situation ne va pas être facile à gérer.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...